Salon du Livre d'Aumale

Salon du Livre d'Aumale 2014

 

Salon aumale 2014 015

 

   - Les Temps sont durs ! ...

   - Oui, les Temps sont durs !...

   - Et ce n'est pas fini, attendez vous au pire, l'année prochaine !...

   - Et dans deux ans, alors ! en année pré-électorale !...

   - C'est les restrictions budgétaires !...

   - Les larges coupes dans les budgets !...

   Bon, bon, bon, halte au feu ! Je suis d'un naturel optimiste et je prétends qu'en période néfaste, la lecture est faste. Le fréquentation des salons est composée de lecteurs assidus et de curieux nonchalants. Sachant qu'aujourd'hui un livre est lu en moyenne par moins de trois personnes, demain il sera lu par le double. J'en veux pour preuve la création des bourses d'échange. On me rétorque :

   - Ouai, peut-être, mais cela fait deux fois moins de livres vendus !... 

L'important c'est d'être lu. Na !

   - Et les curieux nonchalants, vous les oubliez ?

   - Ah ! les curieux nonchalants, on en a besoin pour nous distraire, ils sont parfois si étranges ! 

   - Si vous saviez ! des livres, j'en ai plein, des piles comme ça ! et je n'ai pas le temps de lire !

Il place ses mains au-dessus du sommet de son crâne. Je suis impressionné. Je lui conseille d'ouvrir une librairie. C'est un curieux nonchalant, pas un lecteur.

Toutes ces considérations mises à part, il reste à souligner que le salon d'Aumale vaut le détour, même troublé par un contexte économique défavorable. Les organisateurs ne ménagent pas leur peine et méritent d'être encouragés. 

Salon aumale 2014 006

J'avais intrigué pour être placé à côté de mon ami de plume, Raphaël DELPARD

 

Salon aumale 2014 010

Et l'invité vedette, Jean-Claude BOURRET, fait partie des "lecteurs assidus"...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau