Salon de Blendecques

 

ecusson.jpg

 

Salon de Blendecques – 15 & 16 octobre 2011

Encore un salon bien peu fréquenté. Mais qui à Blendecques sait qu’un salon du Livre se tient dans la salle Léo Lagrange, ce week-end ?

 

salon-de-blendecques-1.jpg

Journée de samedi

Un bouquiniste, Philippe Leclercq, occupe près du quart de la salle, quelques vendeurs de livres d’occasion, quatre ou cinq éditeurs et quelques auteurs complètent l’espace restant. A l’extérieur, à l’entrée, l’affichage est discret, comme si l’on craignait de se faire remarquer. Le déficit de communication est certainement en partie responsable de l’absence de public.

Et si c’était la crise ? ou alors les primaires ?

« C’est calme ! » se risque un des organisateurs qui pourtant ce matin faisait preuve d’un bel optimisme. Ah ! Que l’on apprécierait une affluence où frise l’émeute ! Les salons déserts sont une école d’humilité.

Journée de dimanche

De ce salon un peu terne émerge un personnage truculent, drôle et faussement désabusé.

philippe-leclercq.jpg

Philippe Leclercq est bouquiniste, activité qu’il exerce en complément de sa retraite, « Je continuerai tant que je pourrais transporter mes bouquins. C’est lourd, le papier ! ». Il lui faut deux heures pour installer son étalage. Inspecteur général à la Sécurité Sociale, puis directeur de la DASS de la région Nord-Pas de Calais, maître de conférences à l’Université de Saint-Pétersbourg, l’homme surprend par ses multiples facettes. Autrefois chasseur, il acquiert une forêt de douze hectares dans l’Avesnois, et comme tout ce qu’il entreprend est déroutant, il s’aperçoit que cette forêt fut la propriété de Talleyrand. Il rassemble alors livres et documents traitant du passage de l’éminent diplomate en Avesnois. « J’en ai une bibliothèque pleine, je vais en faire un livre », se promet-il.

Au final, ce salon laisse l’impression qu’il a été organisé plus pour justifier l’activité d’un service culturel que par pure passion de la littérature. Mais après tout, pourquoi cette dernière échapperait-elle aux lois de la politique et du marché ?

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau