Les Bouquinales d'Hazebrouck 2013

carte-postale-bouquinales-recto-2.jpg

 

   S'il est un salon que l'on quitte à regret, c'est bien celui des Bouquinales d'Hazebrouck. Il y règne un je-ne-sais-quoi de chaleur humaine, simple et bon enfant, qui n'exclut cependant pas une rigueur dans l'organisation, rassurante et professionnelle à l'instar de Nathalie Quiring dont j'ai vanté les mérites l'an passé.
   Autour des tables du "Petit déjeuner" du dimanche, rien que du beau monde : Philippe Beaussant, Jean-Pierre Millovanoff, Clélia Anfray, Jean-Sébastien Macke, Pierre Chazal, mon ami Jean-Denis Clabaut et,

salon-hazebrouck-2013-002.jpg

   ... Annie Degroote, qui présentait son dernier ouvrage "La Perle de la Moïka". J'avais l'honneur d'être invité à sa table. La petite reine des Flandres est toujours aussi affable, modeste, simple et attentive aux autres.

  Suivent quelques portraits saisis sur le vif : l'historien Eric Vanneufville, à la fois écrivain et remarquable conteur, 

salon-hazebrouck-2013-005.jpg

 

salon-hazebrouck-2013-003.jpg

                                                                                                                             Jean-Denis CLABAUT

 

Et pour conclure :

Avis aux organisateurs ! Cliquez sur ce lien : Réflexion à l'usage des organisateurs des salons du livre

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau