OUEST-FRANCE 27 mars 2016

Scan0172

Jean-François Zimmermann présentera son nouveau livre historique, dimanche 24 avril, au Salon du livre de Vitré. | 

Originaire de Bretagne, cet auteur, président de l'association des auteurs des Hauts-de-France, a aussi vécu à Vitré pendant quinze ans. Il présente son nouveau roman au Salon du livre, en avril.

Rencontre

Âgé de 69 ans, Jean-François Zimmermann a eu un parcours original. Né à Paris, il a grandi près de Saint-Malo, où ses études ont été écourtées par le décès de son père. En 1963, il a travaillé dans une agence parisienne de documentation de presse. Puis, ses obligations militaires accomplies, il est retourné en Bretagne, à Rennes, et a intégré une équipe commerciale. « J'ai toujours été plus attiré par les lettres que par le commerce, souligne-t-il. D'ailleurs, enfant, je me réfugiais dans la littérature. J'étais un lecteur fou ! » Il a alors collaboré avec plusieurs revues, tout en écrivant des nouvelles.

Au Salon du livre vitréen

C'est en 2007 que l'auteur se lance dans les romans. « J'avais ressenti un impératif besoin de raconter des histoires. » Dès lors, il a fait des recherches et s'est documenté sur l'histoire de France. Son premier ouvrage, L'ombre de Dieu, traite de l'époque des premières croisades. « J'ai énormément travaillé sur les monuments historiques et les événements, explique-t-il. Mais la transmission était difficile car, au XIe siècle, la langue française, telle que nous la connaissons, n'existait pas. » Il s'est alors tourné vers le XVIIe, siècle de naissance de l'Académie française.

Jean-François Zimmermann a sorti son cinquième roman, le 15 février. Il s'intitule Le mépris et la haine. C'est l'histoire de deux personnages, l'un fils de comte, l'autre fils du garde-chasse dudit comte, tous deux élevés par une même nourrice, au XVIIe siècle. « Pour la première fois, l'histoire se déroule en Bretagne, dans la région malouine, précise-t-il. Le cœur du sujet ? Les rapports existants entre deux conditions différentes, même si le poids de l'histoire et du pouvoir en place à cette époque pèsent moins en province que dans la capitale. »

L'auteur sera présent dimanche 24 avril, dès 15 h, au Salon du livre, qui se tient pendant les Sportiviales (du 22 au 24 avril). L'événement se fera au Bistroquai, place de la Gare (entrée gratuite pour l'animation).

Claire SEZNEC

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau